Blog patisserie & conseils pour CAP patisserie !

Tarte comme un gâteau au chocolat

Tarte comme un gâteau au chocolat

Je vous ai dit dans mon dernier article qu’il m’arrivait souvent de relancer une recette pour finir les restes de la précédente. Il ne m’a pas fallu beaucoup de temps pour illustrer mon propos puisque la recette d’aujourd’hui est un recyclage de la pâte à tarte du flan de Christophe Felder. En effet, n’ayant pas fait attention que les proportions étaient gigantesques pour un flan familial, je me suis retrouvée à foncer un cercle de 22 cm et un autre de 20. N’ayant pas envie de faire 2 flans, j’ai gardé la deuxième pâte pour plus tard.

Impossible d’y mettre une ganache, sur 4,5 cm, cela aurait été beaucoup trop lourd (même pour moi !). Je me suis alors rappelée d’une tarte que j’avais goûtée lors d’un salon. Impossible de me souvenir de la marque (je crois qu’elle est pourtant assez connue). En revanche je me rappelle de cette superbe tarte qui mixait une couche mousseuse de chocolat avec une pâte à tarte croustillante. Une véritable révélation : puisque la pâte se chargeait de la tenue, on pouvait couvrir le dessus d’une préparation au chocolat complètement fondante et impossible à obtenir sur un gâteau à démouler !

Le mousseux : la texture qu’il me fallait !

J’ai donc cherché une préparation qui se rapproche le plus possible de la texture que j’aime dans la pâte très peu cuite. Après un petit tour dans ma bible du chocolat (Le gâteau au chocolat de Victoire Paluel-Marmont), j’ai opté pour « le mousseux » : comme une mousse cuite, très aéré et tout juste cuit au cœur, bien équilibré, une vraie croûte… selon son auteure.

La pâte de Felder étant assez sucrée et voulant mettre l’accent sur le côté chocolaté, j’ai réduit un peu la quantité de sucre. Résultat : une réussite ! L’absence de farine donne en effet une texture très fondante qui ne se tient pas du tout (mais aucune importance puisque la pâte à tarte assure cette tâche). La pâte apporte aussi un côté croustillant. Après une nuit au frigo, la mousse gagne un côté truffé, chocolaté à souhait et surmonté d’un dôme craquant… Un vrai régal !

Tarte comme un gâteau au chocolat
Temps de préparation
1 h
Temps de cuisson
45 min
Temps total
1 h 45 min
 
Type de plat: Dessert, Snack
Cuisine: French
Portions: 6 parts
Auteur: Camille Pâtisserie
Ingrédients
Pour la pâte
  • 65 g de beurre pommade
  • 40 g sucre en poudre
  • 125 de farine type 55
  • 1 œuf
Pour la mousse
  • 150 g de chocolat noir
  • 65 g de beurre
  • 3 œufs entiers
  • 65 g de sucre semoule
Instructions
Pour la pâte
  1. Mélanger le beurre pommade et le sucre en poudre. Quand le mélange est bien amalgamé, ajouter la farine, la levure chimique et terminer par l’œuf.
  2. Pétrir jusqu'à ce que la pâte s'amalgame. Une fois la pâte homogène, faire une galette épaisse, la filmer et la laisser reposer une bonne demi-heure au frigo.
Pour le gâteau
  1. Faire fondre le chocolat avec le beurre (au bain-marie ou au micro-onde).
  2. Fouetter les jaunes au batteur jusqu'à ce qu'ils blanchissent, les laisser refroidir un peu et les ajouter au chocolat en mélangeant bien.
Cuisson de la pâte
  1. Sortir la pâte brisée et la laisser revenir à température ambiante 10 minutes. L'étaler sur 2-3 mm d'épaisseur et foncer un cercle à gâteau haut (au moins 4,5 cm). Remettre au frigo au moins 20 minutes puis la cuire à blanc 20 minutes à 160°C à chaleur tournante (ou 180°C en chaleur classique).
Montage
  1. Monter les œufs en neige et à mi-parcours, ajouter le sucre. Ajouter cette meringue au chocolat en remuant doucement pour obtenir une pâte légère et homogène. Verser sur la pâte à tarte pré-cuite et cuire 25 minutes à 180°C (la mousse doit rester peu cuite sous la croûte).
  2. Laisser une nuit au frigo pour constituer le côté truffé et développer tout l'arôme du chocolat.


6 avis sur “Tarte comme un gâteau au chocolat”

  • petite précision..
    La pâte n’est pas trop sucrée…normalement il y a du cacao dans cette recette qui a visiblement disparu!!!!
    Bien à vous et merci.
    Cf

  • Ah ? Je l’ai trouvée telle quelle sur pas mal de blogs, désolée.

    Malgré tout, c’est aussi une question d’accompagnement car autant avec le flan je l’ai trouvée un poil trop sucrée (mais je suis un peu tatillonne) autant avec cette mousse chocolat l’équilibre était parfait.

    Mais je suis très curieuse de tester votre version cacaotée !

  • Paradoxalement je suis une fondue de chocolat, mais pas en version tarte, peut-être que je n’en ai pas encore gouté une bonne mais je suis souvent déçue par le coté écœurant de la ganache. Mais cette version m’interpelle car je suis certaine que celle ci me pourrait me réconcilier avec les tartes au chocolat! Elle a l’air délicieuse!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Evaluation de la recette




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.